Aller à la recherche

Parlons conservation - Le traitement des moisissures

Les moisissures sont d'une part un grand danger pour les collections patrimoniales et, d'autre part, posent un problème pour la santé du personnel.

Dans cet article, nous allons expliquer comment se prémunir des moisissures, comment les éliminer des collections et comment réduire les risques de diffusions, prolifération en travaillant en toute sécurité dans un milieu contaminé ou en manipulant des objets moisis.

Introduction - Maintenir des espaces sains

Il existe des milliers d'espèces de moisissures, depuis les levures, organismes unicellulaires, jusqu'aux champignons, organismes multicellulaires plus complexes.
Il faut savoir, que les spores dormantes (inactives) ne commencent pas à se développer tant qu'elles ne disposent pas de la quantité d'eau et de nutriments nécessaires.
La situation peut donc devenir très rapidement problématique sous l'effet d'un changement soudain de température ou d'une hausse de l'humidité.

 

Par conséquent, le moyen le plus efficace d'éviter leurs effets néfastes sur les collections et la santé humaine consiste à créer un milieu et des conditions qui ne soient pas propices au développement de ces moisissures : à savoir un milieu au climat contrôlé (T° autour de 20°C et Humidité Relative autour de 50%-60%, et éviter les changements brusques de ces paramètres climatiques). Une surveillance régulière des locaux et des installations et canalisations est une autre clé de contrôle indispensable.

Les moisissures présentes sur les objets se reconnaissent à leur apparence duveteuse colorée et parfois, mais pas toujours, à leur odeur de moisi.

Elles prolifèrent à des températures entre 15 °C et 25 °C et sous forte ou très basse humidité. Il est donc nécessaire d'opter pour une bonne circulation d'air pour contribuer à maintenir un taux d'Humidité Relative (HR) stable et à éliminer les zones de microclimat à HR faible ou élevée.

Un flux d'air adéquat, ressenti comme un « courant d'air », aide à prévenir la prolifération des moisissures. Les endroits habituellement humides, poussiéreux et sombres, à l'air stagnant sont à proscrire. Ces quatre conditions peuvent faire de vos salles, un habitat propice à la prolifération fongique, soyez vigilants !

 

Intervention - Réduire les agents causaux

Après un sinistre ayez les bons réflexes pour ne pas endommager plus vos collections (surtout les papiers, colles, cuirs ou parchemins).

Avant toute opération de nettoyage, le personnel doit revêtir les EPI (équipement de protection individuelle) adéquats afin de préserver sa santé : masques pour les voies respiratoires et lunettes pour se protéger des affections oculaires, et gants pour éviter les infections cutanées et la propagation des spores !.

Puisque les spores de moisissures imprègnent l'air, il est impossible de les éliminer entièrement d'un bâtiment, d'une collection, des réserves et des salles d'exposition : les spores nous environnent partout, c'est leur densité et les conditions du milieu qui rend leur présence problématique.

Pour le bâtiment, les murs s'imprègnent d'eau et la rejettent sous forme de condensation (attention au stockage des collections), il faut donc privilégier une bonne ventilation pour un séchage rapide avec des déshumidificateurs.

Quelques conseils :

  • Le fait de fermer les portes et les fenêtres réduit de 2 % la concentration de spores provenant de l'extérieur.
  • Utiliser un système central de climatisation réduit de 5 % les spores provenant de l'extérieur (attention à une bonne gestion de la propreté et du remplacement des filtres !).
  • Diminuer les nutriments potentiels : séparez-vous des fournitures mouillées, matériaux de construction et isolation trempés.
  • Faire circuler l'air pour baisser l'HR avec des ventilateurs brasseurs d'air. Il faut toutefois savoir que le déshumidificateur ne fonctionnera pas efficacement à moins de 18 °C (65 °F) ou à une HR inférieure à 35 %.
  • Après isolement et évacuation des oeuvres moisis, il est recommandé de brasser l'air autour des collections voisines saines pour éviter toute germination (climatisation éteinte et autres ouvertures fermée pour éviter la diffusion).

 

Traitements - Nettoyage ou restauration :

Tout traitement visant à prévenir une infestation de moisissures consistera principalement à maintenir le taux d'humidité ambiant et la teneur en humidité de l'objet en deçà des niveaux propices à la croissance des moisissures. Il faut soigneusement éliminer toute trace de moisissures visibles et réduire la concentration de spores présentes sur les objets.

En règle générale, il est déconseillé d'utiliser des produits chimiques pour traiter des objets à valeur patrimoniale. Faîtes appel à un restaurateur spécialisé en cas de doute sur le traitement à effectuer.

Il vaut mieux isoler les objets contaminés, si il y a trop d'objet contaminés dans la pièce : laissez-les là où ils sont pour éviter les transfert de flux. Pour les isoler, conditionner les à l'aide de feuilles de polyéthylène/de plastique robustes et de ruban adhésif de 5 cm de largeur.

 

Pour éviter la dispersion autant que possible, faire sécher les matériaux infestés et mouillés dans une hotte fermée ou une enceinte de sécurité biologique de classe I. Faute d'avoir ce type d'équipement, s'il faut faire sécher les objets à l'intérieur, prendre les précautions nécessaires pour éviter la dispersion des spores en enveloppant les objets dans du papier de soie (de la sorte, les spores qui pourraient être aéroportées à mesure que l'objet sèche resteront piégées dans le papier de soie). Si les objets moisis sont séchés au ventilateur, diriger un jet d'air faible à l'opposé des objets. S'il est impossible de faire sécher les objets à l'air libre à l'intérieur sans disperser les spores, il est préférable de congeler les objets et de les faire sécher quelques-uns à la fois dans une hotte fermée ou de procéder à l'extérieur. L'extérieur reste une option, choisir un jour où le temps est beau et sec, et s'installer loin des gens et des entrées d'air du bâtiment

Si l'intervention est possible et si les moisissures s'enlèvent facilement (non active et  sèche), Il est souvent possible d'éliminer les spores dormantes à l'aide d'une brosse et d'un aspirateur muni d'un filtre HEPA.

 

Pour le nettoyage à l'aspirateur, procéder de la manière suivante :Restaurateur portant un respirateur à filtre de particules jetable N100 et des gants pour inspecter une collection potentiellement infestée de moisissures.

  • Tenir l'embout de l'aspirateur près de l'objet, sans qu'il y touche. L'aspirateur sert à aspirer la poussière et les moisissures que déloge la brosse douce.
  • Déloger les moisissures tenaces en les dirigeant vers l'embout de l'aspirateur à l'aide d'une brosse douce.
  • Utiliser la brosse avec délicatesse pour ne pas incruster les moisissures dans le substrat, surtout s'il est poreux.
  • Parmi les accessoires de l'aspirateur, choisir une brosse ou une mini-brosse pour nettoyer les craquelures et les fissures.
  • Nettoyer les objets plats et fragiles à l'aide d'un écran protecteur.
  • Nettoyer ou jeter les matériaux d'emballage contaminés.
  • Nettoyer et désinfecter le matériel de nettoyage, les petits outils, l'espace d'entreposage et le mobilier.
  • Enlever les vêtements de protection en les retournant à l'envers.

 

Si vous n'avez pas ce type d'équipement ou si les moisissures ne sèchent pas et se diffusent, par mesure de précaution il faut les faire analyser et appeler un professionnel (restaurateur).

Pour finir, n'oubliez pas d'essuyer ou laver les plans de travail, les outils et le matériel avec de l'eau et du détergent. Les détergents ménagers conviennent (aussi des produits sporicides et fongicides).

Et  assurez-vous d'instaurer une surveillance des collections pour éviter tout départ de moisissure à la suite de la première apparition.                                      

 

 

Source principale de cette synthèse : https://www.canada.ca/fr/institut-conservation/services/publications-conservation-preservation/bulletins-techniques/prevention-moisissures-recuperation-collection.html

Retrouvez sur ce lien le tableau des directives générales sur la bonne façon de passer l'aspirateur et manipulation par type de collection ainsi qu'une bibliographie sur ce sujet.

Retrouvez de courtes vidéos explicatives sur le sujet (films tutoriels) par France Archives : https://francearchives.fr/fr/article/26527658%20