Aller à la recherche

Parlons conservation - Les matériaux organiques

Comment traiter le textile, les cuirs, peaux, ivoires, spécimens naturels , après un sinistre tel qu'une inondation ?

Nous vous recommandons d’étudier, de vous informer par la documentation disponible sur le site, de dresser des listes de contacts, de faire vos réserves de matériel, de vérifier, communiquer et préparer.

Les 48 heures qui suivent le sinistre sont primordiales ! (Québec Centre de conservation du Québec, Emergency Response and Salvage Wheel, Heritage Preservation, Washington D.C, 1997.)

CUIR, PEAU et VANNERIE

  1. Rincer à l’eau claire les objets souillés seulement.
  2. Egoutter et éponger pour retirer l’excès d’eau.
  3. Matelasser avec des essuie-tout, du papier journal non encré ou des serviettes coton pour conserver la forme en séchant.
  4. Laisser sécher lentement à l’air libre.
  5. Isoler les composantes métalliques du cuir mouillé.

Si trop d’objets touchés ou trop mouillés ; les congeler et les faire traiter par un restaurateur.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Textiles :

Utiliser un support approprié pour déplacer les textiles lourds.

Éviter de déployer les textiles délicats et mouillés. Et d’empiler les textiles mouillés.

  1. Rincer, égoutter et éponger les textiles mouillés et non tachés par des colorants avec des serviettes
  2. Remettre dans leur forme originale les textiles humides.
  3. Assécher les textiles avec des ventilateurs dans la pièce.

Si les objets ne peuvent être asséchés dans les 48 heures, les séparer les uns des autres avec du papier ciré ou siliconé ou avec des sacs de plastiques pour éviter le transfert des couleurs

Congeler immédiatement les textiles dont les colorants déteignent à l’eau ou qui sont tachés par des colorants. Les faire traiter par un restaurateur.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

OS, COQUILLAGE et IVOIRE

  1. Rincer à l’eau claire les objets souillés seulement
  2. Eponger pour retirer l’excès d’humidité.
  3. Placer les objets sur du papier buvard ou sur un support grillagé
  4. Laisser sécher lentement à l’air libre.

Pas de congélation pour les os, coquillage et ivoire !

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Spécimens naturels :

Porter un masque respiratoire, des gants et des vêtements protecteurs.

Montages taxidermiques. Éviter tout contact direct lors des manipulations. Laisser sécher lentement à l’air libre ou congeler.

Spécimens botaniques :

  • Intercaler un produit absorbant et laisser sécher en utilisant.Si c’est possible, des presses et des séchoirs à plantes.
  • Ouvrir les boîtes et les laisser sécher lentement à l’air libre.

Spécimens en solution :

  • Pots cassés : aviser un spécialiste de la santé et sécurité.
  • Placer les spécimens dans des sacs de polyéthylène bien fermés.
  • Consulter un expert pour le transfert dans une solution appropriée.

Spécimens géologiques et paléontologiques :

  • Éponger et laisser sécher lentement à l’air libre.
  • Certains spécimens doivent être asséchés rapidement, consulter un restaurateur à ce propos.
  • Soutenir à l’aide d’attelles et de bandelettes de tissu les spécimens fragiles.
  • Mettre du papier ciré ou siliconé entre les attelles et les spécimens.

Pas de congélation !